Vivre avec la maladie en général

Et je dis bien vivre avec, car je refuse de ne faire que survive ou subir!

Après tout, la SPA est une maladie invisible. Si on ne vous le dit pas vous ne pouvez pas le deviner! Tout au plus on s’étire un peu de temps en temps. Quand on n’est pas en crise? Le chat n’est pas là les souris dansent!

On marche, on court, on optimise un peu moins nos mouvements, on fait les boutiques, bref on vit comme tout le monde! Peut-être un peu plus raide, je l’admets mais si peu!

Quand la crise arrive? Là c’est plus trop pareil, il faut cohabiter avec la douleur et la raideur et optimiser chaque mouvement.

Le matin? Déjà il faut arriver à s’extirper du lit… Envies pressantes s’abstenir parce que courir aux toilettes plié en deux ça relève des Jeux Olympiques! Imaginez la scène : Les jambes de Forest Gump avec ses attelles et le dos de Quasimodo! Le tout dans le corps d’une nana de 2 ans (qui ressemble plus à Esméralda que Quasimodo tout de même!)

Ensuite, il y a l’habillage! Dans les meilleurs cas on met 3 plombes, surtout pour passer le pantalon et ne parlons pas des chaussettes. Essayez d’enfiler vos chaussettes sans pouvoir vous baisser… Alors? Évidemment on peut s’asseoir mais finalement ça change pas grand chose, pour ma part j’atteins pas mes chevilles! Parfois c’est pire et là notre autonomie en prend un coup : il faut une aide pour s’habiller! J’essaye de tourner ça au moment intime avec le Zamoureux, c’est bien plus simple!

Bon une fois qu’on a réussi à s’habiller, partons faire les courses! Penser à vérifier qu’on a bien de quoi prendre un caddie : porter un sac? Non merci! Prendre le sac à main qui n’est pas lourd pour ne pas déséquilibrer mon dos, voir mon sac à dos de Meumeuf pour ne pas avoir mal! Ensuite évidemment je ne ferais pas 5km de plus pour payer moins cher au supermarché car sinon je risque de pas pouvoir descendre de la voiture : dos douloureux, genoux bloqués.

J’espère que je n’ai pas besoin d’un pack de lait ou d’eau, ou encore de lessive ou n’importe quoi qui serait trop lourd. EEEEET MEEEEEEERDE, je viens de faire tomber ma liste de courses! J’ai 3 choix :

1/ Espérer que quelqu’un la ramasse

2/ Essayer de me contorsionner et avoir l’air d’un hippopotame empaillé essayant de faire un entrechats

3/ Finir mes courses de tête

Option numéro 3 choisie, j’ai déjà pas de lait ni d’eau et en plus je vais oublier 1/3 des choses! Tant pis on commandera à manger ce soir! Caisses bondées. Étirements sur le caddie, Mamie arrive et demande à la laisser passer. Ben oui elle a une cane et des cheveux blancs. Moi j’ai 29 piges et un caddie à moitié vide. Bordel voilà qu’elle fait tomber sa monnaie… NOOOOOOOOOOON que quelqu’un ramasse ses pièces! Bon ok sous les yeux insistants je me plie et ramasse la pièce trop honteuse de ne pas le faire.

Ouf les courses sont finies. 27 minutes, je suis épuisée, je rentre! Oh, une pharmacie! Une cane violette? Boarf je susi plutôt rose, on verra plus tard! En attendant, je vais me reposer j’ai l’impression d’avoir dansé 3 nuits de suite!

Ce qui est le plus dur vraiment, c’est d’être handicapée un jour à ne plus pouvoir marcher ou conduire, et le lendemain être en forme pour aller courir, faire du roller ou encore partir au ski!

IMG_5702

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s